Conseils & Astuces

Comment récolter le thym ?

Apprendre à récolter le thym sur une plante n’est pas aussi difficile ou long qu’il n’y paraît. Bien que le processus d’extraction et d’utilisation des feuilles puisse prendre un certain temps, tout ce qu’il faut, c’est de la patience et la volonté d’apprendre. Récolter le thym frais d’une plante est un excellent moyen d’ajouter des nutriments essentiels à votre cuisine et de donner de la saveur à vos repas.

Les bons réflexes à prendre pour récolter le thym

Comment récolter le thymPour pouvoir être récoltée, la plante doit avoir atteint sa pleine maturité. Les feuilles seront molles, de couleur jaunâtre et auront probablement peu de goût. La saveur du thym provient principalement des huiles produites par les feuilles de la plante. Il est donc préférable de le récolter lorsque la plante est jeune et que les feuilles n’ont pas encore durci. Il est donc préférable de le récolter lorsque la plante est jeune et que les feuilles n’ont pas encore durci. Il faut éviter de récolter les feuilles plus anciennes, car elles sont généralement amères et interfèrent avec le goût des autres herbes. Si la plante est en bonne santé, la récolte des tiges vertes encore recouvertes d’une couche blanche poudreuse peut donner le résultat le plus savoureux.

La taille de la plante détermine la quantité que l’on peut récolter par an. En règle générale, les plantes plus grandes prennent plus de temps à récolter que les plantes de même taille. Par exemple, un petit buisson de thym peut ne donner que trois cuillères à soupe de thym par an. Une grande plante, comme une version naine de la gaulthérie populaire, peut généralement prendre jusqu’à six cuillères à soupe de thym par an.

La récolte doit se faire tôt le matin ou en fin d’après-midi, après les dernières gelées. Placez le conteneur sur un site froid et sec où la saison de croissance est courte. La récolte se fait à l’aide d’un couteau bien aiguisé ou d’une bêche. Une fois la plante enlevée, les fleurs et les feuilles mortes peuvent être jetées. Le thym contient très peu de glucides, les restes peuvent donc être utilisés comme garniture pour des recettes de cuisine ou de pâtisserie.

Nos conseils pour récolter le thym de la bonne façon

Comment récolter le thym sur une plante : Pour récolter le thym d’une plante, retirez la tige principale au-dessus de la base. Si la tige était attachée à la plante par un câble de culture, desserrez l’ancrage et démêlez la tige. Il n’est peut-être pas nécessaire d’arracher la tige entière ; la racine pivotante fera l’affaire.

La récolte doit se faire rapidement après la floraison de la plante. Une récolte tardive dans la journée ou le soir, après que les fleurs aient perdu plusieurs pétales, peut entraîner une perte de saveur. Lorsque la plante a fleuri, il peut être nécessaire de replanter un jeune arbre ou un jeune plant directement dans un jardin. C’est une façon de récolter le thym d’une plante qui ne devrait pas revenir année après année. En fait, c’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles il est plus facile de cultiver du thym à partir d’une bouture.