Conseils & Astuces Entretien du jardin

Comment assurer la gestion des déchets verts issus des travaux de jardinage ?

Quand le printemps pointe son nez, les travaux de jardinage peuvent commencer. Les arbres et les arbustes sont taillés, on procède au désherbage du jardin et on tond la pelouse pour la première fois de l’année. À côté des résidus laissés par la neige, des déchets verts vont aussi résulter des travaux. Comment assurer leur gestion ? C’est justement ce dont on va parler dans le présent article.

Qu’entend-on par déchets verts?

gestion des déchets vertsLorsqu’on jardine, la gestion des déchets verts est une tâche incontournable. Elle implique leur enlèvement ou leur collecte, leur traitement ainsi que leur élimination.

Les déchets verts désignent l’ensemble des résidus de végétaux. Les déchets dangereux, notamment les déchets toxiques, figurent parmi ceux-ci. Ils ne peuvent pas être recyclés et sont, de ce fait, classifiés parmi les déchets non recyclables.

En outre, les déchets ménagers et les ordures ménagères sont généralement classés parmi les déchets verts « recyclables ». Il est nécessaire de les ramasser pour la valorisation des déchets.

Par ailleurs, sachez que la réduction des déchets dépend deux facteurs, en l’occurrence leur élimination et leur valorisation. Quant aux déchets dangereux, ce sont les services municipaux qui s’en chargent en principe. Des camions-conteneurs font le porte-à-porte pour les collecter. Rappelons que leur incinération est proscrite. En d’autres termes, les particuliers ne sont pas autorisés à incinérer ce type de déchet. Seules les entreprises spécialisées en travaux de jardinage détiennent ce droit. De plus, cette interdiction encourage le recyclage par compostage des déchets non dangereux. Elle participe également à la protection de l’environnement.

Comment procède-t-on à la gestion des déchets verts ?

On peut recourir à différents moyens pour gérer les déchets verts, et ce, sans passer par le brûlage des ordures comme avec l’incinérateur de jardin présent sur toutjardindirect.fr. On peut citer le broyage. À côté de son aspect écologique, ce type de traitement permet de fertiliser les cultures.

La réduction des déchets peut également se faire par la collecte sélective des ordures ménagères. C’est le mode de traitement le plus privilégié par les composteurs, dans la fabrication du compost. Cette technique se révèle très efficace pour fertiliser et protéger les plantations.

Quant aux sacs et bouteilles en plastiques ainsi qu’aux boites de conserve, on les stocke principalement dans les bacs pour déchets recyclables. Ces déchets sont destinés au réemploi.

Il y a enfin les déchets organiques. Ils sont stockés dans les bacs à déchets recyclables et sont destinés au compostage. Comme nous l’avons mentionné plus haut, ce genre de déchets va servir d’engrais pour les plantes dans le jardin. Ils sont très appréciés du fait qu’ils sont non polluants et qu’ils améliorent la qualité du sol. Voilà pourquoi il est crucial d’opérer un tri sélectif des déchets. En procédant ainsi, on élimine les éléments toxiques et les produits non recyclables. En plus d’être polluants, ces éléments peuvent également altérer le sol.

En bref, lors de l’entretien de jardin, une quantité importante de déchets verts en résultera. Cependant, vous pouvez directement contacter un professionnel comme ce jardinier dans le Lot et Garonne  , qui en plus de réaliser vos travaux de jardinage, se chargera de la gestion de ces déchets. En effet, un tri entre les déchets verts recyclables et les déchets verts non recyclables doit être effectué. Ces ordures seront classifiées par la suite selon qu’ils sont des dangereux et toxique. Toutefois, les déchets dits « organiques » peuvent être transformés en compost. Cet engrais est un excellent fertilisant. En outre, retenez que le recyclage des déchets joue un rôle important dans la préservation de l’environnement.

Votez